Site

Vous en avez marre du guide de la fondation Ricard ?

Guide des expositions pour tous

En se baladant dans les galeries d’art à Paris on trouve une petite brochure pliée, imprimée par la fondation Ricard : Galeries Mode d’Emploi. Cette sélection des expositions du moment, réalisée avec amour, ne satisfait pourtant pas tout le monde.

Tout d’abord, il s’agit d’une simple liste, établie par une fondation privée ; elle n’est ni objective, ni philanthropique. Si seules les galeries les moins désargentées sont représentées, c’est probablement pour le bonheur de tous. Mettons. En plus, cette brochure indique aux pique-assiette les horaires des vernissages, il s’agit de fêtes inoubliables, parfois même avec une boule disco.

Mais voici enfin arrivé dans ce domaine spécialisé, l’équivalent de Google pour Yahoo, de MSN messenger pour d’ICQ : un guide en ligne des expositions, à échelle internationale. Ergonomique, pratique au sens 2.0, peut-être pas exhaustif mais où l’odeur de favoritisme, d’élitisme et d’entre soi sont masquées par la facture moderniste du site (on dit « responsif? »). Alors voilà, faites votre marché. C’est Saatchi qui paye, en l’occurrence une galerie anglaise qui a lancé son site internet en 2006, où les artistes peuvent d’eux-mêmes fournir du Big Data et s’enregistrer, se référencer, et essayer bon an mal an de se vendre grâce à cet outil peu commun. À noter, ils proposent aussi un service du même type destiné exclusivement aux étudiants d’art. Dommage que ces plateformes semblent fermées et soient inaccessibles ! La défiscalisation n’a peut-être pas fonctionné comme prévu ?

-
Publié le : 24.04.2017 par